^

Politique

Violences policières

Charges, coups de pied... La police réprime les supporters après la qualification du Maroc et de la Tunisie

Les supporters tunisiens et marocains ont été violemment réprimés par la police sur les Champs Élysées alors qu'ils célébraient la qualification de leurs équipes respectives pour la coupe du monde 2022.

mercredi 30 mars

Le 29 mars, le Maroc et la Tunisie se sont qualifiés pour la coupe du monde 2022. Leurs supporters se sont alors rassemblés sur les Champs Elysées, comme il en est souvent coutume. Une fois de plus, ils ont subi une répression violente de la part de la police comme en témoignent les vidéos publiées sur Twitter notamment par Remy Buisine. On y voit notamment plusieurs policiers donner des coups de pieds à un homme à terre.

Une vidéo de Clément Lanot démontre l’impressionnant dispositif policier déployé pour l’occasion.

Déjà, le 14 juillet 2019, 292 supporters algériens avaient été interpellés, suite à la victoire de l’Algérie lors d’un match de la CAN, dont 50 à Paris sur les Champs Élysées. De la même manière, Rémy Buisine publiait des vidéos de violences policières à l’encontre des supporters algériens

Il s’agit en effet d’une constante à l’encontre des supporters maghrébins, qui subissent régulièrement une répression particulièrement violente, une expression de plus du racisme et de l’islamophobie d’État.



Mots-clés

Police   /    Maroc   /    football   /    Tunisie   /    Politique