www.revolutionpermanente.com / Voir en ligne /
La Izquierda Diario
17 de janvier de 2020 Twitter Faceboock
Envahissement de la CFDT par des grévistes : "vous ne négociez pas en notre nom"

Arthur Nicola
Au 44ème jour de grève, les grévistes de la RATP et de la SNCF ont envahi aujourd'hui le siège de la CFDT pour leur envoyer un message : "vous ne négociez pas pour nous". Appelée par la CFDT, la police attendait les grévistes à la sortie.
Edito
16 janvier : la rue se maintient, ports paralysés, dépôts occupés... Retour à la normale, vraiment ?

Damien Bernard

Marina Garrisi
Un baroud d’honneur ? Toute la journée, les éléments de langages fusaient de la bouche des grands éditorialistes, cherchant à émettre l’idée que la page de la réforme des retraites est tournée. Mais au fur et à mesure de la journée, les journalistes revenaient peu à peu sur leur position comme cette journaliste du monde qui affirme en début de soirée que finalement le défilé parisien était assez « conséquent ». Pas de baroud d’honneur donc. Recul non négligeable par rapport au 9 janvier mais plus forte (...)
Pas de retrait pas de rentrée !
Les jeunes de nouveau dans la rue : grève, blocage, Macron dégage !

Ariane Serge
Chez les étudiants, mais davantage encore chez les lycéens, l'humeur est au blocage et à la manifestation. E3C, partiels, mais toujours avec comme perspective les retraites, la jeunesse prend la rue aux côtés des travailleurs, comme le montrent les gros cortèges de jeunesse qui ont défilé dans plusieurs villes ce 16 janvier.
Action au siège de la CFDT : réponse de la coordination RATP-SNCF
« La démocratie c'est la nôtre, dans nos Assemblées Générales, en manifestation, contre toute concertation ». Nous relayons une première réponse de la coordination RATP-SNCF suite à l'envahissement du siège de la CFDT ce vendredi 17 janvier.
Diffamation
VIDEO. Que s’est-il vraiment passé au siège de la CFDT ?

Petra Lou
Depuis plusieurs heures, les grands médias tournent en boucle sur la "violence" et l'envahissement de la CFDT par des grévistes de la RATP et SNCF. Contre la campagne médiatique qui nous bombarde de supposées "violences", nous relayons les images de ce qu'il s'est vraiment passé.
Mobilisation contre les retraites
Gravelines : 500 travailleurs pour tenir le piquet de grève devant la centrale

Boris Lefebvre
Mobilisés depuis le 5 décembre, les travailleurs de la centrale nucléaire de Gravelines, près de Dunkerque, sont en grève reconductible depuis trois jours et tiennent un piquet de grève devant le centrale.
Semaine décisive dans le combat contre Macron
Encore une fois : réforme ou révolution ?

Juan Chingo
Le néolibéralisme de droite macroniste a réussi, d’abord, à réveiller l’exaspération de la France des marges pour, ensuite, susciter la colère de certains des bataillons centraux du mouvement ouvrier traditionnel. Deux mouvements, celui des Gilets jaunes et celui contre la réforme des retraites, toujours en cours, absolument spectaculaires et en bonne partie inédits.
Oh, surprise...
Un article du projet de loi ouvre bien la porte à la retraite par capitalisation !

Julian Vadis
Selon Public Sénat, un article du projet de loi du gouvernement porte bien sur l'épargne retraite et la capitalisation.
Rien ne sort ni ne rentre
Ports et terminaux bloqués. Paralysie complète du littoral

Corinne Rozenn
Une réforme « injuste et antisociale ». C’est ainsi que la Fédération CGT des Ports et Docks qualifie la casse du système des retraites envisagé par Macron-Philippe. Les dockers, qui paralysent toute l’activité portuaire pour le troisième jour consécutif, en sont à leur onzième jour de grève depuis décembre. Et le patronat du secteur commence sérieusement à grincer des dents.
Tous ensemble, grève générale !
Les raffineurs de Grandpuits aux côtés des grévistes RATP et SNCF : "Vous n’êtes pas seuls !"
Ariane Serge
42e jour de mobilisation à la RATP et la SNCF, un mouvement historique qui fait la démonstration à d'autres secteurs que le retrait s'obtiendra par la grève, reconductible ! Aux côtés des machinistes et cheminots ce matin, une délégation des raffineurs de Grandpuits, à l'arrêt depuis plusieurs jours, (...)
« En 68 vous nous cassiez la gueule »
Un homme âgé à un policier : « Tu défends les riches et Macron ! »
Un homme âgé, au cours de la manifestation parisienne, dit à un policier ce que tout le monde pense tout bas : « Vous passez votre vie à casser la gueule de ceux qui se battent pour la liberté et leurs droits sociaux ! »
Deux poids, deux mesures
Au Havre, un policier perd un doigt. Et des manifestants perdent des mains et des yeux
Anna Ky
En pleine polémique sur les violences policières, les médias traditionnels sont en boucle sur les récents événements aux Havre : un policier a perdu un doigt en ramassant un pétard, au cours d’un rassemblement contre la réforme des (...)
 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com